Vendée Globe : Yves Auvinet confirme le maintien de la course !


30 octobre 2020

Au lendemain de la fermeture du village suite au reconfinement, le président de la Saem Vendée Globe, Yves Auvinet a déclaré "que la course n'est pas remise en cause".

Ce n'est pas un secret, la 9e édition du Vendée Globe sera particulière. Face aux nouvelles mesures gouvernementales pour faire face à la crise sanitaire, le village de l'événement a fermé ses portes. Malgré l'absence de public, le départ des skippers devant se tenir, le dimanche 8 novembre à 13h02, aura bel et bien lieu. "Ça, c’est acté, s'est exprimé le président de la Saem Vendée Globe : Yves Auvinet dans un entretien accordé à Ouest-France. La course en elle-même n’a jamais été remise en cause. Pour certains skippers, c’est un projet de plusieurs années et c’est un aboutissement dans un timing qui est important. Beaucoup de skippers ont des contrats avec leur team, qui sont valables jusqu’au 30 mars 2021. Donc les enjeux étaient importants. Je pense que la course, il fallait qu’elle ait lieu et elle n’est pas remise en cause".


Le village Vendée Globe fermé mais...


Un événement sans public qui sera retransmis à la télévision et sur le site de l'organisation. "Il n'y a pas de public, poursuit-il. Mais c'est à nous de faire en sorte que la sortie du chenal soit retransmise le plus largement possible [...]". Selon l'évolution de la situation sanitaire et des mesures prises par le gouvernement, une réouverture du village n'est cependant pas exclue. "Le village va rester intact jusqu’au jour du départ, a rétorqué Yves Auvinet. Sans les conditions que l’on vit, une partie du village était destinée à être démonté (après le départ) : la partie réception, en face, quai Gravière et la partie entre la structure du Département et la salle vacation devait être démontée et remaniée. On n’a pas décidé encore, on a un mois devant nous pour voir comment les choses vont évoluer. Ce qu’on souhaitait, à partir du moment où le village restait ici, c’est que des visites continuent. Maintenant, on décidera en fonction des paramètres (sanitaires). Ce qui est sûr, c’est que le PC course, l’espace vacations resteront, dans tous les cas de figure, jusqu’à l’arrivée." Pour rappel, 33 skippers seront au départ de ce tour du monde nautique.


Charlie Creteur

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article