Tour de France 2020 : une enquête ouverte pour soupçons de dopage chez Arkea-Samsic !


22 septembre 2020

Deux membres de l'équipe française menée par Nairo Quintana ont été placés en garde à vue. Quelques jours avant, une perquisition visant plusieurs coureurs de l'écurie a eu lieu.


Au lendemain de l'arrivée de la Grande Boucle sur les Champs-Elysées, des questions se posaient déjà sur ce Tour de France 2020. Le vainqueur slovène de cette édition Tadej Pogacar attire les suspicions de par son entourage ayant été pris dans des affaires de dopage. Ironie du sort, Le Parisien et l'AFP, annonçait la veille l'ouverture d'une enquête préliminaire et la garde à vue d'un médécin (Fredy Alexander Gonzalez) et d'un kiné (Mikel Otero) travaillant avec une équipe française. Il s'agit ni plus ni moins, d'Arkéa-Samsic, l'écurie comptant parmi ses rangs un certain Nairo Quintana.


Quintana dopé au sérum physiologique ?


L'Equipe et le Journal du dimanche avaient révélé quelques jours auparavant, la conduite d'une perquisition chez le coureur colombien par les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et la santé publique (OCLAESP), mercredi à l'hôtel d'Arkéa-Samsic, aux Allues, autour de Méribel. De ce fait, les chambres des sportifs sud-américains (Nairo et Dayer Quintana puis Winner Anacona) ont été fouillées ainsi que les véhicules de l'équipe. Le Parisien annonce que 100 millilitres de sérum physiologique et du matériel d'injection ont ainsi été retrouvés dans certaines affaires personnelles, lors de la perquisition. Un liquide pouvant permettre de diminuer le volume de globules rouges dans le sang et ainsi améliorer sportivement le coureur. Pour rappel, le Colombien a terminé à la 17e place du Tour de France, à plus d'une heure de Pogacar.

Charlie Creteur

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article